Zize, de retour sur Paris !

Ce one-woman show pagnolesque, à l’humour dévastateur et libérateur, plonge le spectacteur dans les tribulations de Zize, une marseillaise cinquantenaire aux multiples frasques familiales et personnelles… très propices au fou-rire ! Elle est brillamment interprétée par Thierry Wilson depuis maintenant plus de 10 ans. Mais qui se cache donc derrière cet acteur plein de joie de vivre, qui arbore fièrement la perruque blonde ?

Entre cabarets et music-hall, l’avant-garde du transformisme

Thierry Wilson est né à Marseille en 1971. Très vite attiré par le théâtre et les arts scéniques, il s’inscrit au conservatoire pour en faire son métier. le music-hall, les cabarets, les strass et les paillettes… Voici les éléments qui façonneront les premiers pas de son parcours, à la fin des années 1980. À cette époque, où la libération des moeurs est définitivement ancrée dans la société française, les spectacles transformistes sont à leur apogée à Paris. En 1989, il débute comme transformiste chez Madame Arthur, le célèbre cabaret rue des Martyrs, qui attire tous les soirs la jet-set parisienne. C’est ici qu’il fait la connaissance de Coccinelle, figure mondiale de la communauté trans, qui deviendra sa compagne. Toujours passionné par le transformisme, Thierry Wilson décidera plus tard de rejoindre une école de maquillage pour peaufiner son art. il a aussi travaillé chez Michou, où il a créé des personnages féminins hauts en couleur : Lara fabian, Tina Aréna, Muriel Robin, Hélène Ségara

Marseille, ô Marseille !

Écouter Thierry Wilson parler, c’est être immédiatement plongé dans la chaleur marseillaise, le doux chant des cigales et du mistral. Une forte identité sudiste qui le façonne et qu’il n’a pas peur de revendiquer. Son amour du midi le fera revenir dans sa ville de coeur en 1996, pour ouvrir le cabaret Chez Coccinelle. Très vite le succès est là, ce qui lui permettra de monter quelques années plus tard un deuxième music-hall La Table de Loulou. Ces lieux chaleureux et pleins de vie sont à son image. ici, tout le monde se tutoie, on vient pour partager un verre le temps d’un spectacle, avec des artistes venus de tous bords et de tous horizons. C’est dans ce contexte joyeux et animé que Thierry Wilson crée le personnage de Zize.

Pour l’amour de Zize

et c’est toujours près du Vieux Port que les premiers succès de la belle blonde se font sentir. en 2010, le spectacle est présenté au théâtre du Tétard à Marseille et plaît beaucoup au public. Deux ans plus tard, il est joué pour la première fois à Paris, à la Comédie des boulevards. en 2014, 2015 et 2016, Zize s’installe au Festival d’Avignon, ce qui confirmera définitivement son succès. et en 2017, c’est la consécration ! Zize s’installe sur Paris pour plus de 160 représentations. Depuis lors, elle est partie en tournée dans toute la France et son accent coloré continue à séduire le public français.

La famille Mamma mia

Un One-Maman Show délirant ! Zize la marseillaise, totalement déjantée, mi-cagole, mi-bourgeoise, va marier son fils. Autoritaire, envahissante, véritable bulldozer dans un champ de tulipes, elle compte bien tout organiser pour faire de cette journée mémorable le « mariage du siècle ». Drolatiques, surréalistes, les rebondissements abondent avec de grands moments « Pagnolesques », des dialogues bien trempés, une Zize en grande forme et sur son 31. Comme dit le dicton « Les amis on les choisit, la famille on la subit ».

Retrouver toute l’actualité de la Comédie de Paris sur : https://www.comediedeparis.com/