Muriel Robin

« J’ai envie de m’amuser comme jamais ! »

« L’addition », « Le Noir », « La réunion de chantier »… Ces sketchs, signés Muriel Robin et Pierre Palmade, font partie de notre mémoire collective et ont accompagné nos vies. Après s’être fait rare ces dernières années, « Mumu » revient avec un spectacle best-of réunissant ses sketchs les plus célèbres. « Et Pof ! » La magie opère… à nouveau.

Comment vous est venue l’idée d’un spectacle best-of ?

J’avais juste envie de retrouver le public autour de ce qui nous a fait nous connaître, il y a plus de 30 ans. J’avais également envie d’offrir aux plus jeunes l’occasion de me voir sur scène. Et enfin, de revisiter ces sketchs avec une totale liberté…

Comment avez-vous sélectionné les sketchs du spectacle ? Et comment expliquez-vous le succès de certains, en particulier ?

J’ai fait un petit sondage auprès de quelques proches, même s’il y avait une sorte d’évidence… Concernant le succès de certains de mes sketchs, s’il y avait des ingrédients magiques, on appliquerait la recette et point barre ! On peut juste constater que des thèmes simples, mais qui touchent les gens ont fait mouche et même traverser le temps.

Les sketchs seront exactement les mêmes, ou vous allez les faire évoluer ?

Puisque le mot « culte » est souvent employé pour évoquer mes sketchs, je pense qu’on ne doit pas y toucher. Mais cela n’empêche pas d’inventer à côté…

Pour préparer ce spectacle, vous retrouvez votre complice Pierre Palmade…

Pierre et moi, c’est un cerveau à deux têtes. Nous avons eu un plaisir fou à nous retrouver pour travailler ensemble. Nous sommes actuellement en cours d’écriture, pour peaufiner les liens entre les sketchs. Il faut aussi réapprendre les textes, même si tout le monde les connaît par coeur et que je les aime tous, pour parvenir à les jouer avec la personne que je suis devenue trente ans plus tard.

Ce spectacle sera des retrouvailles avec le public. C’est pour eux, l’idée de ce best-of ? Ou aussi pour vous ?

Je crois que c’est pour les deux. J’ai eu très envie de leur faire plaisir. Mais j’ai aussi voulu prendre du plaisir, et m’amuser comme jamais.

Vous avez souffert, à une époque, de votre succès. Est-ce avec plus de sérénité que vous retrouvez la scène ?

Je vais très bien et je vais tout faire pour que ce show soit un moment de grande joie partagée afin de donner au public qui va me découvrir l’envie de venir me voir… dans trente ans !

Par Nadine Perney

Théâtre de la Porte Saint-Martin, du 24 au 28 septembre, puis en tournée dans toute la France